Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS Index du Forum Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS
forum regroupant les infos sur les nouveaux SUV issus du Mitsubishi ASX , le peugeot 4008 et le citroen C4 aircross
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Étiquettes pneumatiques Du bon... et des pièges

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS Index du Forum >>> MITSUBISHI ASX >>> LES PNEUS >>> Infos pneus/ nouveautés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gegedelyon
Fondateur / Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2010
Messages: 1 438
Localisation: Entre 66 dès Avril et 69 en hiver
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
ASX ou autre vh: AUDI Q 5 TDI 177 cvs QUATTRO
finition: Ambition luxe + By xénon / Feux de jour / Leds arrière / Toit panoramique ouvrant / MMI Audi navig
2 ou 4 wd: 4 wd
motorisation :: 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 FAP + Adblue ( DSG 7 chez VW ) Ma 2 ème j'avais la même sur mon cabrio vw coccinelle / TOP
Achat concess: oui
Occasion: SUV de démo concess 6500 kms au départ
pneus hiver: En réfléchitude saison 2015/2016 / Regarde des 4 saisons

MessagePosté le: Lun 5 Nov 2012 - 12:30    Sujet du message: Étiquettes pneumatiques Du bon... et des pièges Répondre en citant

http://www.automobile-magazine.fr/actualites/le_guide/etiquettes_pneumatiques

Étiquettes pneumatiques  Du bon... et des pièges


Jusqu’à présent, pour choisir cet organe de sécurité qu’est le pneu, vous n’aviez que deux repères : le prix et la réputation de la marque. Désormais, avec l’étiquette pneu, vous en aurez trois de plus, très objectifs. 


Mais attention, ils ne vous disent pas tout ! 


Décryptage.

Elle est obligatoire depuis le 1er novembre, mais avait déjà commencé à fleurir ces derniers mois sur de nombreux pneumatiques... 


Elle, c’est l’étiquette pneus, qui, sur le modèle de ce que vous connaissez pour la consommation des produits électroménagers ou des émissions de CO2 des voitures, vise à mieux vous renseigner au moment de l’achat. 


L’idée est excellente, car qu’est-ce qui ressemble davantage à un pneu qu’un autre pneu ? 


Et comment s’y retrouver dans la jungle des prix et des marques, qu’elles soient connues et réputées ou issues de la grande distribution ? Sur cette étiquette, vous pourrez désormais lire et comparer trois critères objectifs : 


l’impact du pneu sur la consommation de votre voiture, ses performances au freinage sur chaussée mouillée, et le bruit qu’il émet. 


Initiée par l'Union européenne afin de favoriser les enveloppes les moins consommatrices d'énergie et les plus silencieuses, cette étiquette pneus intègre aujourd'hui un critère "sécurité". 


Pourquoi ?


Parce que le pneu − un "sandwich" qui peut être composé de 200 matières différentes − est un produit infiniment plus complexe qu'un réfrigérateur


Et surtout parce que vous lui confiez votre sécurité à chaque fois que vous prenez le volant. Derrière son aspect noir et rond, se cache une très haute technologie, indispensable pour obtenir le compromis le plus équilibré possible entre une multitude de critères (adhérence sur le sec, sur le mouillé, résistance à l'aquaplaning, durabilité, résistance au roulement...) dont plusieurs quasi antinomiques.







Il est facile de baisser la résistance au roulement (merci pour la conso) en sacrifiant l'adhérence (adieu la sécurité). 


Le risque était donc, si seul l’impact sur la consommation avait été retenu, qu’un fabricant sans grande expérience obtienne abusivement la même "note" sur l’étiquette qu'un manufacturier haut de gamme aux produits bien plus sûrs et efficaces. Injuste et dangereux pour le consommateur... 


Pour éviter cela, les fabricants de pneus, tout comme L'Automobile Magazine d'ailleurs, ont fortement milité pour que soit ajouté, au minimum, un critère d'efficacité. Après d'âpres discussions, le freinage sur chaussée mouillée a été choisi comme garde-fou. 


Si, à première vue, sur le papier, cette étiquette pneus enrichie semble être une bonne chose pour mieux nous informer, de grosses faiblesses apparaissent quand on y regarde de plus près. 


D'abord, l'échelle de notation de A (le mieux) à G (le pire), à l'instar des appareils électroménagers, s'avère largement disproportionnée. Concernant le freinage sur route mouillée (mesuré entre 80 et 20 km/h, car, en dessous de cette vitesse, on mesure davantage l'efficacité de l'ABS que la performance du pneu), la différence est en effet énorme entre un pneu noté A et un autre noté F (les pneus notés G ne sont pas commercialisables) plus de 18 m d'écart pour stopper, soit la longueur de quatre voitures ! 


Ce qui veut dire que quand la voiture équipée de pneus A stoppe, celle montée en F roule encore à 29 km/h... pour une vitesse initiale de seulement 80 km/h. 


Imaginez la violence du choc s'il y a un obstacle...





En revanche, l'échelle n'est pas du tout la même pour la résistance au roulement, donc les économies de carburant. Entre uneenveloppe G et un pneu noté A, l'économie à la pompe atteint seulement 0,66 l/100 km, soit à peine 0,9 € tous les 100 km. Vous avez envie de prendre un tel risque pour si peu ? Nous, non ! D'autant qu'avec une conduite apaisée, on gagnera le double, voir le triple en consommation, sans prendre le moindre risque avec sa sécurité et celle des siens ! 


Bien sûr, le rêve de tout acheteur, et donc de tout vendeur de pneus, sera le pneu noté AA, soit la meilleure note en résistance au roulement 


ET en freinage sur le mouillé. 


Ces dernières semaines, plusieurs enveloppes ont d'ailleurs été annoncées avec ce fameux double AA. 


Mais c'est malheureusement aujourd'hui une utopie dans l'état actuel de la technologie, comme nous l'ont confié plusieurs ingénieurs pneumaticiens de haut niveau. 


Selon eux, ces pneus n'existent qu'à l'état de prototypes et ne sont absolument pas commercialisables en l'état, car pour arriver à ce saint grAAl, ils souffrent d'un freinage catastrophique sur le sec, ou d'une durée de vie dérisoire... 


Autre subterfuge pour y parvenir : une fine couche extérieure d’1 mm de gomme très efficace pour freiner sur le mouillé, posée sur une structure orientée basse résistance au roulement. Problème : après 1.000 à 2.000 km, cette couche tendre est usée, et le freinage redevient catastrophique… 


D'ici deux ou trois ans, avec les progrès de la recherche, ce AA sera peut-être possible pour certaines dimensions et profils, mais sûrement pas pour toutes les tailles.





En attendant, voici nos conseils pour bien choisir vos pneus à l'aide de cette nouvelle étiquette : 


le premier critère de choix doit ABSOLUMENT être le freinage sur route mouillée noté A, ou à la rigueur B (3 m de plus pour stopper). 


Ensuite, et seulement ensuite, prenez en compte la résistance au roulement qui, jusqu'à la notation E, est déjà bien satisfaisante : seulement 0,35 l/100 km de plus, soit pas plus de 0,5 € de plus aux 100 km, très largement récupérés en roulant décontracté. 


Et puis, comme tout le monde ne lit (malheureusement) pas encore 


L'Automobile Magazine, diffusez très largement ces informations autour de vous. 


Il en va de la sécurité de ceux que vous aimez. Quand toutes les gommes auront reçu leur étiquette, il nous sera enfin possible de vérifier ce qu’elles ne disent pas : tenue de route, freinage sur le sec, aquaplaning, progressivité aux limites d'adhérence... 


Parce qu'il ne faudrait pas que cette bonne idée de l'étiquette soit l'arbre qui cache... une forêt de dangereux défauts sur certains pneus venus d'on ne sait trop où ! Ce n'était vraiment pas le but. 
*
Car d'après ce que nous comprenons à force d’enquêter, il est urgent que cette étiquette évolue rapidement pour éviter les excès. Par exemple en y ajoutant un critère "durabilité" du pneu ? Ou alors, si l’on craint de noyer le consommateur sous trop d'informations difficiles à appréhender, le mieux reste d'imposer, avant la mise sur le marché, des niveaux de sécurité minimum via un test d'homologation. Comme cela au moins, tous les abus seraient évités.






Comment lire entre les lignes


Pratiques, les "étiquettes européennes" ! Mais encore faut-il comprendre comment les notes (de A à G) se traduisent "dans la vraie vie" : ici, pour une compacte diesel de 100 ch. Rappelons que seuls trois paramètres sont pris en compte, parmi la cinquantaine qui font la performance d'un pneu : rien ne vaut donc les montes homologuées par le constructeur, que vous trouverez dans votre notice ou en concessions. Et fuyez les pneus AA : aucun manufacturier ne concilie encore à ce point les impératifs contradictoires que sont adhérence et économies d'énergie.





Publié le 02/11/2012
Auteur : Christophe Congrega

“Je me lève aussi facilement du pied gauche que du pied droit : je ne fais pas de politique.”
Pour connaître la vérité sur les vrais chiffres et ou passe nos impôts/Taxes etc :
http://www.ifrap.org/
Trop d'impôt tue l'impôt : http://www.contribuables.org/
Il était une fois un arbre
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
"Dur de faire confiance à l'être humain, même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens!" ( M Audiard)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Lun 5 Nov 2012 - 12:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS Index du Forum >>> MITSUBISHI ASX >>> LES PNEUS >>> Infos pneus/ nouveautés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Styles & Casino en ligne © 2001, 2008 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thme ralis par SGo