Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS Index du Forum Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS
forum regroupant les infos sur les nouveaux SUV issus du Mitsubishi ASX , le peugeot 4008 et le citroen C4 aircross
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Blizzak de Bridgestone : le secret est dans la gomme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS Index du Forum >>> MITSUBISHI ASX >>> LES PNEUS >>> Infos pneus/ nouveautés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hermine
Fondateur / Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 265
Localisation: Ardennes

MessagePosté le: Dim 27 Fév 2011 - 15:35    Sujet du message: Blizzak de Bridgestone : le secret est dans la gomme Répondre en citant

Le Blizzak de Bridgestone, le secret est dans la gomme
31 janvier 2010
Par Denis Duquet


Lorsque Bridgestone a dévoilé son pneu d’hiver Blizzak en 1992, ce fut une véritable révolution. En effet, ce pneu était nettement plus efficace que tout ce que l’on pouvait trouver sur le marché à l’époque. Il était excellent sur la neige comme beaucoup d’autres, mais ce qui le distinguait c’était surtout son  incroyable adhérence sur la glace. Tous les conducteurs enthousiastes se sont tournés vers ces pneus, ce qui a incité la concurrence à développer à vive allure plusieurs nouveaux produits capables de concurrencer le Blizzak.


Certaines compagnies ont décidé d’ajouter des  particules de noix dans la composition de la gomme, d’autre ont opté pour un composé de silice, enfin une autre importante compagnie a chois  des particules de coton. Bref, les solutions étaient multiples. Malgré tout, le Blizzak de Bridgestone était établi comme la référence en la matière. Ce qui explique pourquoi on en  a vendu plus de 150 millions  depuis son entrée sur le marché. Mais ces succès n’ont pas empêché Bridgestone de poursuivre le développement de son  célèbre pneu d’hiver. S’il était efficace, il y avait des améliorations à apporter, notamment au chapitre de la durabilité de la  semelle. En effet, après une saison d’utilisation, celle-ci était quasiment devenue inutilisable ou tout au moins avait perdu de son incroyable efficacité. À ce moment leur, on disait aux clients que les pneus étaient devenus des quatre saisons.


Les ingénieurs de la compagnie ont réussi au fil des ans à corriger cette déficience et   les Blizzak ne souffrent plus de ce problème d’usure prématurée. Le modèle actuel du domaine la gamme de produits Bridgestone est le WS60 qui possède la réputation d’être efficace dans toutes les conditions soit la neige, la glace, la gadoue et bien entendu le pavé sec. Mais pour la prochaine saison, soit l’hiver 2010-2011, ce fabricant de pneus nous propose une nouvelle version de son Blizzak. Mais puisque le modèle actuel est toujours est très efficace, il ne faut pas s’attendre non plus à une amélioration du simple au double. Comme c’est le cas généralement avec les pneus de haute qualité, l’efficacité du pneu devrait augmenter d’environ 15 à 20 %.


La recette du succès
Lorsqu’on examine le nouveau modèle Blizzak par rapport à celui qui est vendu présentement, on remarque immédiatement une importante différence au chapitre de la configuration de la  semelle. En effet, au lieu de trois rainures longitudinales dont la principale fonction est d’évacuer l’eau et l’humidité, on en retrouve dorénavant quatre qui sont réparties équitablement sur toute la largeur de la semelle. Celle-ci a également été révisée afin d’optimiser le point de contact avec la route.


Cette nouvelle répartition des rainures longitudinales amène nécessairement une modification des blocs d’adhérence dont la forme est maintenant différente. Il faut également souligner l’utilisation de nouvelles lamelles qui permettent une meilleure adhérence sur la chaussée tout en atténuant le niveau sonore du pneu sur la route. Si à notre œil ces lamelles  ressemblent à de simples rainures sur la surface du pneu, celles-ci possèdent une configuration vraiment différente de celle du WS60 avec une forme plus évasée  à l’intérieur et des barres de renfort entre les lamelles afin de stabiliser la semelle. En plus, les rebords de ces lamelles sont en zigzag  afin d’optimiser encore une fois l’adhérence sur la route.


Mais ce qui démarquait le Blizzak des autres pneus d’hiver était la composition de celle-ci. En premier lieu, Bridgestone a été l’un des premiers sinon le premier à pouvoir répartir le de façon efficace la silice dans la gomme. Ces particules minérales ont tendance à s’agglomérer et sont très difficiles à mélanger afin d’obtenir des résultats homogènes. Bridgestone a toujours été capable de bien gérer cette difficulté et à améliorer le produit au fil des années. Le nouveau WS70 bénéficie donc de cette expérience. Soulignons au passage, que l’utilisation de la silice dans un pneu  améliore la résistance au roulement tout en n’assurant une longévité plus grande.


Ce n’est qu’une partie de la recette du succès. En effet, la composition de la semelle est constituée de bulles microscopiques et de particules d’adhérence qui permettent d’obtenir une adhérence optimisée sur la route. Comme je ne suis pas chimiste, je ne tenterai pas de vous expliquer la subtilité des composantes et des polymères utilisés pour ce tour de force. Mais les microspores permettent de bien cerner la pellicule d’eau qui recouvre la chaussée et qui est  produite par la friction du pneu sur la route. Une partie de l’équation de l’adhérence est donc réglée, notamment sur la glace, tandis que les micros particules d’adhérence agissent comme des clous microscopiques pour assurer une excellente traction et un bon support latéral. Bien entendu, les ingénieurs de la compagnie ont fait appel à la  nanotechnologie afin d’optimiser cette semelle dotée de millions de micropores.


L’efficacité optimale sera présente jusqu’à une usure de 51 % de la semelle. Si ce pourcentage vous inquiète, sachez qu’il représente presque 90 % de l’épaisseur de la semelle utilisable. En effet, lorsque la semaine est usée à 51 % il ne reste pratiquement qu’une mince épaisseur d’utilisation avant d’atteindre les indicateurs de mesure et de remplacement.


Somme toute, les ingénieurs de cette compagnie ont amélioré le dessin de la semelle tout en optimisant l’efficacité de la composition du caoutchouc utilisé et des micropores. J’ai eu l’opportunité d’essayer cette semaine le nouveau pneu WS 70 dans des conditions hivernales sur une piste d’essai au Colorado, et je puis vous affirmer que ce nouveau produit est impressionnant par son efficacité. Malheureusement il ne sera pas disponible  avant le début de l’hiver prochain. Par contre, si vous devez remplacer vos pneus d’hiver présentement, le WS 60 est toujours un choix intéressant puisqu’il est sans doute l’un des meilleurs sinon le meilleur sur le marché. G. l’occasion au cours de cet hiver d'en faire l'essai sur une Mazda Sport 3 et les résultats sont concluants.




Subaru Impreza 2.0 D Sport Executive Satin White - 75 000 km
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Dim 27 Fév 2011 - 15:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du MITSUBISHI ASX / PEUGEOT 4008 / CITROEN C4 AIRCROSS Index du Forum >>> MITSUBISHI ASX >>> LES PNEUS >>> Infos pneus/ nouveautés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Styles & Casino en ligne © 2001, 2008 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thme ralis par SGo